Suivez-nous sur

Virés du FC Sion : Seydou Doumbia et Kouassi brisent le silence

93fc7ffa 9520 4b9b B761 04b50118bc00

Foot international

Virés du FC Sion : Seydou Doumbia et Kouassi brisent le silence

Quelques jours après avoir été licenciés par leur club suisse, Les Ivoiriens du FC Sion se sont exprimés.

Les footballeurs Ivoiriens, Seydou Doumbia et Xavier Kouassi, se sont prononcés sur l’affaire de licenciement qui le oppose au FC Sion, leur désormais ex-employeur. Ce samedi, interrogés par L’Equipe, ils ont donné leurs opinions.

« Il n’y a eu aucun dialogue, aucune mesure d’accompagnement  »

Sur son compte Instagram, Seydou Doumbia a dit sa part de vérité, relativement à cette affaire.  « (…) Je voudrais donc éclairer les supporteurs et sympathisants du FC Sion qu’il n’y a eu, de la part de mes coéquipiers et moi, aucun manque de considération ou alors tout autre argument, qui a conduit à cette situation. Il n’y a eu aucun dialogue, aucune mesure d’accompagnement, rien de tout cela », a publié l’international ivoirien. 

« C’est du chantage »

Quant à son compatriote Xavier Kouassi, il pense qu’il y a eu un problème de communication. « Nous ne sommes pas des rebelles. Nous aimons tous le FC Sion. Nous aimons le Valais et les gens d’ici. Nous sommes prêts à aider et faire des efforts. Mais ce qu’il s’est passé, c’est du chantage », explique-t-il.

« C’est clairement un manque de respect »

Dans une interview accordée au média suisse, Le Matin, Lucien Valloni président de l’Association suisse des joueurs de football (SAFP),a exprimé son désaccord face à l’attitude du président du FC Sion, Christian Constantin. 

« On n’est pas du tout d’accord avec ce qu’il s’est passé. C’est clairement un manque de respect. Monsieur Constantin ne respecte pas la loi, ne respecte pas les contrats, ne respecte pas les personnes. C’est incroyable, absurde. C’est un comportement irresponsable (…) », s’est-il offusqué.

Pour le président de la SAFP, il faut désormais « lutter pour les joueurs. (…) On va tâcher de trouver un compromis. Tout conflit a une solution. Cela ne fait que commencer », a-t-il conclu.

Autres actus dans Foot international

Publicité ▼

Les plus Lus

Suivez-nous sur

Publicité ▼

eSport News

En Haut