Suivez-nous sur

Côte d’Ivoire : Une préparation tronquée avant le premier test

elephants chantilly
Les Eléphants pendant une séance à Chantilly

CAN 2019

Côte d’Ivoire : Une préparation tronquée avant le premier test

La Côte d’Ivoire affronte les Comores ce vendredi, à Boulogne-Sur-Mer, pour leur premier match test en préparation de la CAN 2019. Avant cette rencontre, le sélectionneur national attend toujours tout son monde.

Ce vendredi, en fin d’après-midi, les Eléphants de Côte d’Ivoire affronte les Comores, en amical. Ce premier match test pour la sélection ivoirienne devrait être l’occasion pour Ibrahim Kamara d’épurer sa liste de joueurs devant prendre part à la CAN 2019. Sauf qu’à ce jour, des pré-convoqués manquent encore à l’appel.

Serey Dié, Comara Cheick, Ira Tapé Eliezer et Wonlo Coulibaly étaient toujours attendus à Chantilly. Concernant les deux joueurs de la Ligue 1 ivoirienne, un problème administratif (visa) les empêche de rejoindre leurs coéquipiers. Pour les autres, ils devraient être en France depuis ce jeudi.

C’est dans cette atmosphère que le sélectionneur national essaie, au mieux de préparer les internationaux déjà sur place. Forcément, cette situation contrarie les plans de Kamara. Car, comme il l’a indiqué en conférence de presse le mercredi 29 mai dernier, c’est à l’issue de ce match qu’il devait livrer sa liste des “23”.

Respectera-t-il l’échéance qu’il s’est fixé, à savoir le 9 juin ? Selon nos informations, la situation agace énormément le sélectionneur, qui ne comprend pas comment on a pu laisser des problèmes administratifs le priver de ses joueurs évoluant en Côte d’Ivoire.

Qu’à cela ne tienne. Kamara fait avec ce qu’il a.

Autres actus dans CAN 2019

Publicité ▼

Les plus Lus

Suivez-nous sur

Publicité ▼

eSport News

En Haut