Suivez-nous sur

CAN 2019 : Algérie, Sénégal… ce qu’ils gagnent financièrement

algérie champion
Les Fennecs d'Algérie

CAN 2019

CAN 2019 : Algérie, Sénégal… ce qu’ils gagnent financièrement

La 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations, CAN Total Egypte 2019, s’est achevée le vendredi dernier. Les 24 sélections ont connu des fortunes diverses. Que gagne chacune d’elles ?

24 équipes se sont affrontées sur les terrains d’Egypte, lors de la CAN 2019. Après un mois de compétition, c’est l’Algérie qui a été sacrée. Que rapporte la compétition à chaque sélection, sur le plan financier ?

Champion d’Afrique, les Fennecs permettent à leur fédération de renflouer ses caisses avec 2.627.683.702 FCFA. Quant au Sénégal, vice-champion d’Afrique, il repart d’Egypte avec 1.459.824.279 FCFA.

Le Nigéria et la Tunisie, respectivement 3ème et 4ème, s’en sortent avec 1.183.000.000 de FCFA. Quand la Côte d’Ivoire et les autres quart de finalistes empochent la sommes de 467.143.769 FCFA. Les sélections éliminées en 8èmes de finale gagnent, elles, 350.357.827 FCFA.

49 milliards de profit

La CAN 2019 est la plus juteuse de l’histoire. Elle a rapporté à la Confédération africaine de football (CAF) 49.094.500.000 FCFA, selon son président, Ahmad Ahmad. C’est 2 fois plus que 2015 (28.983.500.000 FCFA) et mieux que 2017 (39.630.500.000 FCFA).

Par ailleurs, Ahmad a révélé que la dette de la CAF atteint 11.830.000.000 FCFA. Dans le même temps, la trésorerie affiche un excédent avoisinant le même montant. On peut le dire, la CAN 2019 a été juteuse pour l’instance gouvernante du football sur le continent.

Autres actus dans CAN 2019

Publicité ▼

Les plus Lus

Suivez-nous sur

Publicité ▼

eSport News

En Haut